LE CHEF D’ÉTAT MAJOR DE LA DÉFENSE FAIT INTERDIRE LES GRILLES-PAINS DANS LES CUISINES DE L’ARMÉE

Ottawa, On. – Le Bureau du Chef d’état-major (CEM) de la Défense a émis un communiqué d’urgence ce matin suivant une dizaine d’incidents majeurs reliés à une utilisation non-conforme des grille-pains commerciaux par le personnel de l’Armée canadienne.  En effet, le général Rob Dustan a déclaré, devant les médias, que : « Le fait de pouvoir faire griller son pain dans une cantine au milieu de nulle part est un privilège.  Nos soldats ont démontré qu’ils n’étaient pas dignes de confiance malgré les multiples avertissements de la chaîne de commandement.  Les grille-pains dans les cuisines de clos, c’est TERMINÉ. »

MilkShoko

Pour comprendre pourquoi une telle mesure a dû être prise, il faut remonter au 15 octobre 2018, alors que plus de 1900 membres des Forces armées canadiennes débarquaient au Danemark pour participer à l’exercice multinational STRIDENT JUNCTION.  Alors que les militaires de la Marine et de l’Aviation ont été rapidement transportés dans les plus grands hôtels de Copenhague pour participer à un exercice de familiarisation avec les spas nordiques, les quelques 1200 soldats de l’Armée ont, pour leur part, été déplacés dans un tout autre environnement.  « Les gars de la 25e Brigade ont été installés dans trois camps bouetteux et humides dans des paysages époustouflants rappelant les bases canadiennes préférées des militaires. » A expliqué l’adjudant-chef Daniel Limoges, sergent-major du 3e bataillon du 22e Régiment d’Infanterie.

Les incidents reliés à l’utilisation non-réglementaire des grille-pains de campagne ont débuté au moment même où les militaires ont mis le pied dans les cuisines de champs.  « C’est toujours la même chose quand on met de la bouffe en libre-service dans les cuisines.  D’abord les caporaux sont craintifs et envoient le plus jeune dans la tente pour voir si c’est safe.  Lorsqu’ils voient que le jeune a pu se prendre un petit jus sans se faire donner de la marde, c’est là qu’ils rentrent par centaines pour tout bouffer/détruire. »  Explique l’adjudante Myriam Soucy, responsable de la cuisine de campagne du camp de Fortvivlelse.  « Au début tout se passait bien avec les grille-pains.  Mais rapidement les gars se sont mis à expérimenter… Ça a débuté avec de simples toasts, ensuite ils ont ajouté du fromage ou du beurre de peanut là-dedans, pis dans le temps de le dire ils se sont mis à essayer de toaster de larges quantités de plastique, des lightsticks et de la munition traçante. »  Termine l’adjudante.

Le maire du camp de Elendighed, l’adjudant-maître Gerry Ryan, raconte comment s’est passé la première semaine dans son camp : « Le 15 au soir ils ont essayé de se faire un genre de gros panini avec du Cheez Whiz.  Trop peu de militaires savent que les éléments chimiques contenus dans le Cheez Whiz réagissent à la chaleur exactement comme du Napalm largué sur une position Viêt-Cong… On a dû donner des points de camping là-dessus.  Le 18 au soir ils ont mis un petit grille-pain dans un plus gros grille-pain… Je sais pas à quoi ils s’attendaient mais ça a emporté la moitié du QGET… On a évidemment donné des points de camping là-dessus.  Le 24 dans l’après-midi les Signaleurs ont perdu un RA2000… Je vous laisse deviner où ça c’est ramassé mais on a évidemment donné des points de camping là-dessus. » Nous a expliqué l’adjudant-maître Ryan.

CHEEZ FINAL

 

L’interdiction restera en vigueur jusqu’à nouvel ordre et déjà plusieurs militaires grillent leur pain au marché noir, notamment avec l’aide d’un certain vétéran du Wainwright Lockdown 2018 qui contrôle l’un des derniers grilles-pains de l’Armée.

– Article par le caporal-chef Philippe Doucette pour Le Bleu et Or.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s